Umberto GIUNTI (Sienne 1886 – 1970) Vierge... - Lot 34 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 34
Aller au lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Umberto GIUNTI (Sienne 1886 – 1970) Vierge... - Lot 34 - Paris Enchères - Collin du Bocage
Umberto GIUNTI (Sienne 1886 – 1970) Vierge de l’humilité Panneau hexagonal parqueté 46 x 36 cm Bibliographie : G. Mazzoni, Quadri antichi del Novecento, Vicence, 2001, pp. 164-165, reproduit figure 277. Umberto Giunti est surnommé « Il Falsario del calcinaccio » par l’historien d’art Federico Zeri, le premier à avoir identifié le peintre sans connaître sa véritable identité. C’est Gianni Mazzoni qui, étudiant ardument la période des faussaires de Sienne, a réussi à donner un nom à l’artiste grâce à la consultation des archives photographiques des héritiers Joni. Nous ne savons que peu de choses sur Umberto Giunti. En 1923, il entre à l’Institut des Beaux-Arts de Sienne où il enseigne les arts décoratifs. Il fut l’un des meilleurs élèves d’Icilio Federico Joni, connu comme le prince des faussaires siennois. A partir de la fin du XIXe siècle, et ce jusque dans les années 1930, la demande du marché international de fonds d’or par des artistes primitifs italiens donne lieu à une grande production de contrefaçons en Toscane, et principalement à Sienne. Un grand nombre d’œuvres de Giunti se sont retrouvées dans les plus grands musées, notamment au musée des Arts Décoratifs de Paris, à la National Gallery de Dublin, ou encore à la Courtauld Gallery de Londres.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue