CHEMINADE. Journal de voyages. 1803-1846.... - Lot 31 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 31
Aller au lot
Estimation :
3000 - 4000 EUR
CHEMINADE. Journal de voyages. 1803-1846.... - Lot 31 - Paris Enchères - Collin du Bocage
CHEMINADE. Journal de voyages. 1803-1846. Recueil de manuscrits de voyages, d'une écriture très lisible, composé de 7 parties, cachiers de formats in-4 ou in-8, demi-basane verte (lég. frottée), dos lisse (Reliure vers 1860), étui moderne. Intéressante réunion de manuscrits inédits, récits d'un grand voyageur (né le 16 octobre en 1781 à Grenoble). Le volume réunit ses relations de plus de trente année de voyage à Pondichéry, Ceylan, Madagascar, Italie, Hollande, Martinique, et France... 1/ Le premier récit, 64 pp., concerne son voyage au Cap-Vert, l’ile Bourbon, Agalegas, Pondichéry, Ceylan et Madagascar. Il partit de Brest le 6 mars 1803 à bord de la frégate « L’Atalante », frégate appartenant à une flotte de plusieurs navires  : « Marengo "« La Belle-Poule "« La Feuillante "« La Cote-d’Or "et « Marie- Françoise "commandée par l’amiral Linois. Intéressantes réflexions et détails sur les confrontations avec les navires anglais, les prisonniers, les mœurs des pays, le quotidien de la vie à bord... "J'ai appris depuis mon arrivée à Pondichéry que le timonier qui était tombé à la mer, l'avait fait volontairement, qu'ayant été comdamné à recevoir 90 coups de corde au moment où on allait l'attacher sur le cabestan, qui est l'endroit où s'opère la punition, il s'était jeté par dessus le bord". Ils seront de retour à Brest le 5 décembre 1804. 2/ Voyage en Italie, accompli du 21 octobre 1828 jusqu'au 18 octobre 1829. 312 pp. Cheminade s’arrête à Gênes "c’est une ville qui renferme une infinité de palais, plus beaux les uns que les autres" (10 pp.) puis visite longuement la Toscane : Pise, Livorne, Lucca, Pistoia, Florence (8 pp.), Castiglione, Cortona et Perugia. Au sud, il visite Foligno, dont « les habitants comme tous ceux des Etats du Pape ont mauvaise mine, ils paraissent malheureux, partout beaucoup de mendiants."… 3) Voyage dans le nord de la France et en Belgique en 1832. 110 pp. "L'un des habitants de ce village tout à la fois aubergiste et naturaliste a un cabinet d’histoire naturelle fort curieux – zoologie, minéraux, coquillages. C’est lui qui a disséqué la baleine échouée sur la cote d’Ostende le 9 octobre 1827 (…) En Belgique et particulièrement dans les Flandres, les habitants se livrent au délassement du jeu de l’arc au moyen de flèches ou à l’arquebuse …". 4) Voyage en Hollande, Prusse, Bade et Suisse. 1840. 96 pp. "Dans un certain nombre de maisons, il existe une porte que l'on n'ouvre jamais que 3 fois dans la vie : lors de la naissance de quelqu'un de la famille, lors d'un mariage, lors d'un décès". 5) 1815. 19 pp. Le 29 avril 1815, Cheminade quitte Saint-Pierre de Martinique sur le trois mâts « L’Albane "du capitaine Venier, destination Le Havre de Grâce. "Comme au départ de St. Pierre on n'avait pas de nouvelles de France depuis assez longtemps, je quittais la colonie avec inquiétude craignant quelque nouvelle guerre avec les Anglais (…). Nous passâmes à portée de voix d’un trois mâts français invitant avec chaleur notre capitaine à envoyer un canot à son bord - qu’il avait des nouvelles de la plus haute importance à nous communiquer pour la sureté de nos personnes et de la cargaison (…) Il nous apprit que Bonaparte était débarqué le premier mars sur la côte de France avec 1.000 à 1.200 hommes (…) que le 20 mars il avait fait son entrée à Paris…". 6) 1815 à 1846. 52 pp. décrivant les déplacements de Cheminade, dont un voyage en Dauphiné (21 pp.). 7) 1836. Divers voyages en France – Alpes, Midi, Pyrénées etc. 154 pp. Contient également : MANDAR (Père). Description de la Grande-Chartreuse. 6 pp., une planche dépliante et mention : "Le frère Jean Marie m’a donné cette pièce avec la gravure du couvent. Le 20 octobre 1824".
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue