• United-Kingdom

Domaine royal de Randan, 1879 : Gabriel…

Lot 4
200 - 300 €

Domaine royal de Randan, 1879 : Gabriel…

Domaine royal de Randan, 1879 :

Gabriel Tardif (1832-1905), inspecteur des Domaines de Montpensier et de Randan :

14 L.A.S. à Rafael Esquivel, chef de la Maison de Mgr le Duc de Montpensier, formats divers et en-tête de l’Inspection du Domaine de Randan avec liseré de deuil.



Extrait lettre du 11 janvier 1879 : « […] Je m’empresse de vous adresser la copie du budget 1879... Je vous suis très reconnaissant d'avoir bien voulu autoriser le renouvellement de l'armement des Gardes... L'hiver, sans être très rigoureux sous le rapport du froid, a été si long, si neigeux et si pluvieux que les Gardes ont eu à constater plus de délits qu'à l'ordinaire ; il ne se passe guère de jour où je ne sois appelé à faire transiger les délinquants. L'abandon aux Gardes du produit de ces transactions me fait obtenir de bons résultats, bien que je réserve toujours une bonne portion de ce produit pour le bureau de Bienfaisance. Les travaux préparatoires concernant les cabinets de la grande chambre d'honneur, sont terminés... La vase, provenant de l'étang du Bancheret ne pourra encore être enlevée entièrement avant l'arrivée de LL.AA.RR., mais d'après Baptiste, ce qui restera sera bien dissimulé. Si l'on renonçait à faire réparer les portions de la rivière Anglaise ne pouvant garder l'eau (le 1er seule est en assez bon état) ne pourrait on pas combler une partie de ces trous, tous en leur donnant forme de vasole au milieu ; au moyen de quelques voitures de vase ? On y planterait de l'osier, qui manque à Baptiste, et la vue de touffes vertes me sembleraient préférable à l'aspect des murs délabrés. […]. »

Extrait lettre du 1er mai 1879 : « […] Je vous écris immédiatement après le service célébré en la Chapelle du Château ; toute la population y a assisté ; pauvres et riches, amis et ennemis politiques ont voulu donner un témoignage de leur respectueuse et douloureuse sympathie à nos malheureux Princes... Le Maire et tous les membres du conseil ont voulu témoigner tout leur dévouement à leurs AR. […]. »

Extrait lettre du 27 juin 1879 : « […] Suivant vos ordres, une grand messe a été dite dans la chapelle du Château le 26 juin, anniversaire de la mort de sa Majesté la Reine Mercédés. La Chapelle était trop petite pour contenir toutes les personnes qui ont voulu prier pour nos chers morts et pour leurs Parents qui ont eu tant à souffrir. La pose des plombs de la terrasse sera finie le 10 juillet. Les corbeilles de la grande terrasse ont pu recevoir leur terreau aujourd'hui même. […]. »

Extrait lettre du 19 octobre 1879 : « […] Le Garde Tellier à la loge des Coins, après m'avoir fait un rapport contre un délinquant a tout un côté paralysé et malheureusement cette homme est perdu, je déplore la profonde misère dans laquelle vont se trouver sa femme et sa mère. Le petit chien du Prince Antoine est entièrement sain, il fait bon ménage avec la petite Niquet. Les oiseaux vont très bien, Voilà de bonnes nouvelles pour le jeune Prince. […]. »



Camille Aufauvre, garde général et comptable du Domaine de Randan :

5 L.A.S. à Rafael Esquivel, chef de la Maison de Mgr le Duc de Montpensier, formats divers et en-tête de l’Inspection du Domaine de Randan et du domaine de Randan.



Rafael Esquivel, chef de la Maison de Mgr le Duc de Montpensier :

13 brouillons autographes à Gabriel Tardif, inspecteur des Domaines de Montpensier et de Randan, et à Camille Aufauvre (2), garde général et comptable du Domaine de Randan.



On joint 2 télégrammes adressés par Tardif à Esquivel (1) concernant venue architecte et Esquivel à Tardif (1) depuis Séville pour Randan concernant l’état de santé de l’Infante Christine. 8 avril 1879
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue